A NOS JUGES LILLOIS

Il semble que nos juges Lillois, touchés par la grâce,

relèvent la tête.

Ils ont osé punir cette créature qui a voulu se marier

en ayant préalablement perdu sa virginité.

VADE RETRO, SATANA

Quoique la sanction soit légère en la privant de :

lapidation; décapitation; ou pendaison.

Peut t’être aussi cette musulmane consommait t’elle

du porc en cachette, mais là on ne sait pas.

Quand je pense à ce brave homme qui n’aime que les

vierges a failli être abusé à l’insu de son plein gré, j’en

tremble encore.

Quand je vois le mal que notre bon monsieur Fourniret

s’est donné à ce sujet et sans la moindre aide de la justice

j’en suis encore tout ébaubi.

Ah c’est dans ces jugements là que l’on ressent toute

la sagesse ancestrale de nos juges.

Encore bravo à des hommes si bien éclairés que j’oserais

préciser illuminés. 

 

Laisser un commentaire